Avertir le directeur de l’école si vous pensez que votre enfant est maltraité

A savoir : toute personne qui a des suspicions sur la maltraitance d’un enfant est tenue d’en faire part au Procureur de la République. Il faut aussi informer le directeur de l’école que fréquente l’enfant. L’institutrice de l’enfant qui le voit chaque jour peut remarquer soit un comportement anormal (pleurs, renfermement, attitude craintive…) soit des signes physiques de maltraitance (hématomes…).
En pratique : adressez ce courrier au directeur de l’école en lui demandant d’être attentif au comportement de votre enfant. Demandez éventuellement à le rencontrer pour qu’il vous fasse part de ses conclusions.

Objet : Enfant maltraité

Monsieur,

J’ai de bonnes raisons de penser que mon fils (ou ma fille) __________ (prénom de l’enfant), en classe de __________, subit des mauvais traitements de la part de son beau-père.

Je vous demande d’être particulièrement attentif au comportement et aux éventuelles marques physiques de maltraitance qu’il (ou elle) présente.

Comptant sur votre diligence, je vous prie d’accepter, Monsieur, mes respectueuses salutations.

mains-enfant

En mémoire de Spot