Les bases du Bitcoin

Le Bitcoin est une monnaie électronique décentralisée reposant sur un réseau en pair-à-pair et un logiciel libre. Que cela signifie-t-il ? Comment une monnaie immatérielle ne reposant sur rien peut-elle avoir une utilité et de la valeur ?

Bitcoin

Une monnaie électronique

Le Bitcoin est une monnaie électronique que l’on peut échanger de façon presque immédiate et gratuite d’un utilisateur à l’autre. Il suffit pour cela d’utiliser un porte-monnaie électronique sur son ordinateur ou de s’inscrire sur des sites qui proposent des porte-monnaie en ligne gratuits.

Le Bitcoin est une monnaie décentralisée qui utilise pour son fonctionnement un réseau de plusieurs milliers d’ordinateurs connectés sur internet. Grâce à ce réseau constitué des utilisateurs de la monnaie, le Bitcoin n’a pas besoin d’une entité régulatrice. On dit que le Bitcoin est autogéré.

Son usage est pratiquement anonyme. Aucune carte ou aucun compte bancaire n’est nécessaire pour utiliser cette monnaie. Mais, paradoxalement, chaque transaction en Bitcoin est inscrite dans une archive publique, appelée la chaîne de bloc, que tout le monde peut consulter.

Le Bitcoin est un réseau basé sur un logiciel libre qui fonctionne en P2P (en pair-à-pair). Des milliers d’ordinateurs utilisent en permanence ce logiciel dans le monde pour traiter les transactions dans cette monnaie.

Des développeurs bénévoles améliorent constamment ce logiciel open source. Ils ne peuvent pas imposer de modification contre le gré des utilisateurs parce que chacun est libre de choisir la version du logiciel qu’il utilise.

Le Bitcoin est aussi appelé une cryptomonnaie, car le logiciel qui gère et sécurise les transactions en Bitcoins repose sur des fonctionnalités et des algorithmes de cryptographie.

Même si des fonctionnalités cryptographiques sont au cœur du fonctionnement de Bitcoin, rassurez-vous, les utilisateurs n’ont besoin d’aucune notion en cryptographie.

Une monnaie libre

Comme il n’y a aucune entité régulatrice du réseau Bitcoin, ni de banque centrale qui pourrait émettre ou détruire des Bitcoins, personne ne contrôle ce réseau tout comme personne ne contrôle la technologie derrière l’e-mail ou le protocole BitTorrent.

Même la Bitcoin Fondation, une association fondée en 2013 par de grands acteurs du Bitcoin, n’est pas une autorité, mais uniquement un organisme de promotion et de pédagogie autour de la monnaie électronique.

La monnaie Bitcoin repose sur l’existence du réseau Bitcoin. Nous allons voir pourquoi et comment dans les pages qui suivent.

Le réseau Bitcoin est en réalité constitué de l’ensemble des utilisateurs du logiciel Bitcoin qui sont connectés à internet. Comme nous l’avons évoqué, le Bitcoin est un réseau autogéré par les utilisateurs (en peer-to-peer ou de pair-à-pair).

Le concept du Bitcoin repose sur le fait qu’aucune organisation ne puisse dicter de nouvelles règles ou émettre des Bitcoins de façon arbitraire.

Questions pratiques

Les échanges en Bitcoins se font librement et gratuitement entre deux adresses, mais abordons plus précisément quelques concepts de base.

Le Bitcoin, c’est quoi ?
Le Bitcoin est une cryptomonnaie , c’est-à-dire une monnaie numérique générée par un algorithme. Celui-ci résulte des calculs complexes effectués par un réseau d’ordinateurs connectés en peer-to-peer. Le Bitcoin fournit un moyen de paiement décentralisé qui est indépendant de toute autorité et de toute politique monétaire. La quantité maximale émise de Bitcoins a été fixée à 21 millions, chiffre qui sera atteint en 2140. Au début de l’année 2015, ce sont un peu moins de 14 millions de Bitcoins qui ont déjà été générés.

Comment obtenir des Bitcoins ?
De deux façons : soit en les créant (voir la question Qui sont les mineurs de Bitcoins) soit en les achetant sur une plateforme d’échange sur Internet, qui convertit au taux en vigueur la plupart des monnaies en Bitcoins.

Qu’est-ce qu’une adresse Bitcoin ?
Une adresse Bitcoin est comme une adresse e-mail : un identifiant unique qui permet de recevoir et d’envoyer des Bitcoins.
Par exemple, cette chaîne de caractère représente une adresse Bitcoin :

1JArS6jzE3AJ9sZ3aFij1BmTcpFGgN86hA

Chaque adresse nouvellement créée ne contient pas de Bitcoin. Lorsqu’une transaction est effectuée entre deux adresses, on ajoute à l’adresse de destination le nombre de Bitcoins transférés à partir de l’adresse de départ.

Qu’est-ce qu’un porte-monnaie électronique ?
Un porte-monnaie (ou portefeuille) électronique est un logiciel qui contient une ou plusieurs adresses et qui se connecte au réseau Bitcoin. Vous avez besoin d’au moins une adresse dans votre porte-monnaie pour envoyer ou recevoir des Bitcoins.

Combien çà coûte ?
L’utilisation des Bitcoins ne coûte rien en soi. Par contre, les Bitcoins en eux-mêmes ont une valeur. Le prix d’un Bitcoin est variable et dépend du marché. Comme pour le pétrole, l’or ou le blé, ce sont les acheteurs et les vendeurs qui font le prix du Bitcoin. En 2009, 1 BTC valait un millième de dollar, mais en novembre 2013, sa valeur a dépassé les 1 000 dollars.

Qu’est-ce que la chaîne de bloc ?
La chaîne de bloc, ou blockchain en anglais, est l’archive publique qui contient toutes les transactions du réseau Bitcoin. Toutes les transactions y sont enregistrées et consultables par les utilisateurs. Ce fichier fait actuellement plus de 20 Go (giga-octets).

Le meilleur site pour explorer la chaîne de bloc est actuellement blockchain.info.

Qui sont les mineurs de Bitcoins ?
Les mineurs de Bitcoins sont des personnes ou des entreprises qui mettent leur matériel informatique à la disposition du réseau pour valider les transactions et les sauvegarder dans l’archive publique. En compensation de leur travail, ils reçoivent des Bitcoins pour chaque groupe de transactions qu’ils ont minées. Ces groupes s’appellent des blocs et il y a environ 300 transactions par bloc actuellement.

Que peut-on acheter avec des Bitcoins ?
Pour l’instant, on ne peut pas encore tout acheter en Bitcoins, mais de plus en plus de commerces mettent en place des solutions techniques pour accepter cette nouvelle monnaie. Vous pouvez par exemple d’ores et déjà acheter des noms de domaine, vous inscrire à l’université, acheter des sandwiches dans certains restaurants Subway, des sushis en France chez Maki Wrap et même commander un voyage dans l’espace avec Virgin Galactic. Vous pourriez même, sur certains sites illégaux, acheter des produits illicites.

Il est déjà possible d’acheter beaucoup de choses en Bitcoins aux États-Unis. Pour vous en rendre compte, consultez par exemple la liste des commerces qui utilisent la plateforme de paiement Bitpay.