Comment rédiger un bon CV ?

Premier contact avec les recruteurs, le curriculum vitae (CV) se doit, pour retenir l’attention de ces derniers, de faire bonne impression dès le premier coup d’œil.

Pour mettre toutes les chances de votre côté, cet article vous donne les clés d’un CV sans fausse note.

illustration-cv

La présentation du CV

En règle générale, un CV doit tenir sur 1 page, mais si vous avez beaucoup d’expériences, il peut s’étendre sur 2. Pour ce qui est de la présentation de vos expériences professionnelles ou de vos diplômes, vous avez 3 possibilités.

  • La présentation chronologique : elle permet de classer vos expériences et diplômes dans l’ordre croissant des dates.
  • La présentation antichronologique : cette présentation permet au recruteur de constater plus rapidement votre dernière expérience ainsi que votre dernier diplôme.
  • La présentation thématique : elle est idéale pour ceux qui possèdent diverses compétences. Vous regroupez ainsi vos expériences — et éventuellement vos diplômes — par thèmes.

Les rubriques indispensables

État civil : il doit comprendre vos nom et prénom, vos coordonnées (fixe et mobile) avec un numéro de téléphone de préférence avec répondeur, votre adresse e-mail.

Vos objectifs : indiquez brièvement en quelques lignes vos objectifs professionnels.

Formation : doivent figurer dans cette rubrique vos diplômes obtenus avec leurs lieux et dates d’obtention.

Expériences professionnelles : il s’agit ici d’indiquer les noms des différents employeurs pour lesquels vous avez travaillé, les dates de présence chez ces derniers, une brève description de vos responsabilités et des différentes tâches effectuées… et, quand cela est possible, de démontrer une évolution dans votre carrière. Pour le jeune diplômé, il est utile de mentionner les différents stages effectués. Si ces derniers sont nombreux, il est plus judicieux de créer une rubrique Stages.

Compétences : développez brièvement vos compétences par rapport au poste pour lequel vous postulez.

Avant de vous lancer dans la réalisation à proprement parler de votre CV, effectuez cet exercice sur un brouillon où vous écrirez pèle-mêle tout ce qui, de près ou de loin, présente un rapport avec votre objectif : votre formation, vos diplômes, vos stages en entreprise, votre expérience professionnelle avec le détail des tâches effectuées, les responsabilités que vous avez assumées et les résultats obtenus, les qualités que vous avez développées, vos savoir-faire, vos compétences, les milieux de travail, les clients avec lesquels vous avez l’habitude de travailler, vos connaissances (langues étrangères, informatique), vos permis, vos activités extraprofessionnelles..

Gardez toujours à l’esprit que le but du CV est avant tout de marquer les esprits.

Le graphisme

Il permet de distinguer les informations essentielles en une rapide vue d’ensemble : vos atouts, les fonctions que vous avez exercées et vos informations personnelles. Il faut donc veiller à mettre en place plusieurs niveaux de lecture.

D’un premier coup d’œil, on doit pouvoir visualiser votre identité et le poste visé. Au second plan, on doit reconnaître vos expériences.

Passage à vide

En cas de passage à vide relativement long (1 an ou plus), il est préférable de faire en sorte que cela ne saute pas immédiatement aux yeux du recruteur.

Pour cela, optez pour une présentation thématique au lieu d’une présentation chronologique.

CV envoyé par e-mail

Une candidature envoyée par e-mail avec un fichier trop lourd ou bien au mauvais format a peu de chance de terminer dans les mains du recruteur.

Pour ce qui est de la taille, généralement les fichiers pèsent trop lourd à cause de la photo si elle n’est pas compressée.

Pour perdre les quelques kilo-octets qui peuvent faire toute la différence, prenez l’habitude de compresser la photo destinée à illustrer votre CV.

Mieux qu’un document en .doc, le format PDF est accessible sur la quasi-totalité des ordinateurs grâce à Acrobat Reader.

Pour convertir vos fichiers Word, téléchargez Adobe Acrobat, un logiciel de conversion dont il existe des versions d’essai gratuites sur Internet.

Les erreurs à éviter

  • CV manuscrit : il atterrit systématiquement dans la poubelle.
  • Manque de rigueur : votre CV est pour le recruteur le reflet de votre personnalité ; soyez rigoureux, tant sur la présentation que sur l’orthographe. Oubliez les CV sur un papier de mauvaise qualité, les photocopies de photocopies, la photo d’identité de mauvaise qualité ou celle faite il y a 10 ans. Le fouillis, les surcharges, les rubriques sans titre, l’absence d’éléments mis en valeur, le manque d’aération dans la forme générale… sont autant d’éléments qui rendront votre candidature peu attractive.
  • Objectif irréaliste : ce point concerne particulièrement les jeunes diplômés. Si vous postulez pour un premier emploi, évitez les en-têtes de CV avec des intitulés comme « chef » ou « directeur ».
  • Expérience gonflée : n’essayez pas d’ajouter des missions que vous n’avez jamais effectuées.
  • Manque de clarté : employeur et recruteur détestent devoir deviner les souhaits d’un candidat. N’indiquez pas simplement vos diplômes en pensant que ces derniers seront révélateurs de vos objectifs.
Publicités

En mémoire de Spot