Demander à la médecine du travail de faire passer une visite médicale de reprise à un salarié

A savoir : selon l’article R. 4624-21 du Code du travail, les salariés doivent bénéficier d’un examen par le médecin du travail après une absence pour cause de maladie professionnelle, après un congé de maternité, après une absence d’au moins huit jours pour cause d’accident du travail, après une absence d’au moins vingt et un jour pour cause de maladie ou d’accident non professionnel et en cas d’absences répétées pour raisons de santé. Cet examen a pour seul objet d’apprécier l’aptitude de l’intéressé à reprendre son ancien emploi, la nécessité d’une adaptation des conditions de travail ou d’une réadaptation du salarié ou éventuellement de l’une et de l’autre de ces mesures. Cet examen doit avoir lieu lors de la reprise du travail et au plus tard dans un délai de huit jours.
En pratique : en tant qu’employeur, vous êtes tenu de demander au médecin du travail de faire passer au salarié une visite médicale de reprise. Faites votre demande par courrier à envoyer en LRAR à la médecine du travail. Si le salarié ne se présente pas à la visite de reprise, malgré plusieurs injonctions de votre part, vous pourrez le sanctionner.

Objet : Visite médicale de reprise

Monsieur,

Notre salarié, Monsieur (ou Madame) __________ (nom et prénom), demeurant __________ (adresse), vient de reprendre son travail à la suite d’un arrêt de __________ semaines.

Conformément à l’article R. 4624-21 du Code du travail, nous vous prions de bien vouloir, dans les meilleurs délais, le (la) convoquer à la visite médicale de reprise obligatoire.

Vous en remerciant par avance, nous vous prions d’accepter, Monsieur, l’expression de nos meilleurs sentiments.

En mémoire de Spot