Demander sa radiation du fichier national des incidents de remboursement des crédits aux particuliers (FICP)

A savoir : le fichier national des incidents de remboursement des crédits aux particuliers (FICP) géré par la Banque de France (d’où l’expression être fiché Banque de France) recense les incidents de remboursement de crédit, les découverts et autres problèmes financiers constatés par les banques et les établissements de crédit. Dès qu’une échéance n’est pas payée, un débiteur dispose d’un mois pour régulariser sa situation. Passé ce délai, l’organisme de crédit peut demander l’inscription du débiteur au FICP. Cette mention est faite pour cinq ans maximum. Pour faire supprimer une inscription concernant un incident de remboursement de crédit, il faut d’abord régulariser sa situation. L’établissement de crédit doit alors informer la Banque de France en lui demandant de procéder à la radiation du FICP. Si l’établissement de crédit omet ou refuse de faire cette demande de radiation, il faudra lui adresser une requête, en prouvant que l’incident a été régularisé, faute de quoi il faudra saisir le tribunal d’instance.
En pratique : assurez-vous que vous avez régularisé vos échéances en retard, puis si malgré cela, vous êtes toujours fiché au FICP, adressez en LRAR le courrier type ci-dessous à l’organisme de crédit ou à la banque à l’origine de votre inscription au FICP pour lui demander de faire le nécessaire auprès de la Banque de France. Joignez une copie de votre pièce d’identité ou de votre passeport ainsi que tous les documents prouvant que la situation a bien été régularisée.

Objet : Demande de radiation du fichier national des incidents de remboursement des crédits aux particuliers (FICP)

Monsieur,

Numéro de dossier : __________

En demandant l’accès au fichier national des incidents de remboursement des crédits aux particuliers, la Banque de France m’a indiqué que j’y étais inscrit à votre demande.

J’ai régularisé ma situation financière auprès de votre organisme le __________ et à ma connaissance je ne vous suis plus redevable d’aucune échéance en retard pour le remboursement de mon crédit.

Je vous demande donc de bien vouloir en informer la Banque de France pour qu’elle fasse le nécessaire pour procéder à ma radiation du FICP.

Je joins à ma demande une copie de ma carte d’identité ainsi que le dernier relevé de mes opérations qui justifie que je suis à jour dans mes échéances.

D’avance, je vous remercie de bien vouloir prendre ma demande en considération.

Dans l’attente, recevez, Monsieur, l’expression de mes sentiments distingués.

Banque-de-france

 

, ,

En mémoire de Spot