Déménagement : Comment limiter les frais ?

Un Français sur deux a changé de domicile au cours des 10 dernières années et 15 % envisagent de sauter le pas en 2019. De beaux projets d’avenir, mais une bonne dose de stress avant de les accomplir, car un déménagement n’est jamais facile à gérer. Il réclame du temps, de l’organisation… et aussi un certain budget.

Cet article vous livre quelques astuces pour réduire la note.

illustration-demenagement

Combien ça coûte un déménagement ?

La question se pose : vais-je me débrouiller par moi-même ou faire appel à des professionnels ? Quels coûts pour mon portefeuille ? Savez-vous que l’IFOP classe le déménagement comme la 3e source de stress chez les Français ? Et pourtant 80 % d’entre nous optent pour la solution la plus fatigante et la plus contraignante : le déménagement qui s’appuie sur le soutien des amis et des âmes charitables ! Car nous pensons, à juste titre d’ailleurs, que c’est la solution la plus économique.

Mais, attention à ne pas minimiser les coûts. Il faut impérativement prendre en compte les 3 points suivants :

  • La location du véhicule
  • Le trajet (carburant et éventuels péages)
  • L’achat ou la location du matériel de déménagement et des cartons

Quand on additionne toutes ces dépenses, on peut vite arriver à une somme avoisinant les 500 € pour une famille de 3 personnes quittant un appartement pour un autre dans un environnement relativement proche.

Faire appel à un pro

Difficile de chiffrer précisément le coût d’un déménagement effectué par un professionnel, car là encore, de nombreux critères contribuent à diminuer ou à augmenter la facture : prestations souhaitées, volume des biens, nombre d’étages, d’escalier, accessibilité générale, distance entre le lieu de départ et le lieu d’arrivée, période de déménagement…

Rappelons qu’en règle générale, les professionnels du secteur proposent 3 types de prestations :

  • La formule économique : avec un déménageur qui s’occupe de charger, de transporter et de décharger vos biens
  • La formule classique : le déménageur joue aussi un rôle au moment d’emballer les objets fragiles
  • La formule premium : le déménageur s’occupe de tout et le prix est logiquement bien plus élevé

Selon le réseau Les Artisans Déménageurs, un déménagement de maison à maison avec un volume de 40 m3 à transporter dans un secteur géographique proche coûte environ 1 300 € si vous emballez vous-même vos cartons (formule éco) et 2 100 € si c’est l’entreprise qui se charge d’empaqueter vos effets personnels (formule premium).

Autre exemple, s’il s’agit de changer d’appartement (volume des biens de 20 m3) toujours dans un secteur géographique proche, comptez 660 € dans le 1er cas et jusqu’à 1 300 € pour le second cas.

Il s’agit bien entendu de prix moyens, il est donc impératif de faire réaliser des devis précis par rapport à vos besoins concrets auprès de déménageurs professionnels. N’hésitez pas à faire jouer la concurrence afin de limiter les frais.

Quelques astuces

Ne déménagez ni le week-end, ni durant les vacances scolaires, ni les mois de juin et de septembre. Ces périodes, très prisées, sont propices à une augmentation des tarifs. À nuancer peut-être, car aujourd’hui, certains déménageurs promettent des prix stables tout au long de l’année.

L’accessibilité étant l’un des critères de prix, pensez à faciliter au mieux l’accès aux lieux du déménagement en demandant si besoin à la mairie des autorisations pour se garer à un emplacement interdit ou réservé.

Prévoyez bien en amont, au moins 1 mois à l’avance, la date du déménagement et contactez vos amis et connaissances pour vous venir en aide. Si vous n’arrivez pas à rassembler suffisamment de monde, sachez que vous pouvez faire appel à la Coorace. Il s’agit de la Fédération de comités et d’organismes d’aide aux chômeurs par l’emploi qui permet aux personnes en situation de précarité de travailler. Pour 15 euros en moyenne de l’heure, vous obtenez de l’aide pour déménager et faites une bonne action par la même occasion.

Où se procurer des cartons ?

Si vous les achetez : le prix dépend du format. Comptez environ 1 € le carton petit modèle destiné au) livres, 1,60 € le modèle standard et jusqu’à 12,90 € les croisillons verres pouvant accueillir 75 verres. À noter que la plupart des entreprises spécialisées proposent des packs attractifs économiquement parlant, comportant l’achat de matériel (cartons, couverture, adhésif) ainsi que la location d’un utilitaire. Renseignez-vous afin de ne pas passer à côté d’une offre alléchante.

Si vous les récupérez : solution économe, la récupération de cartons. Que vous optiez pour les magasins de grande distribution, les rues commerçantes ou le fast-food du coin, il est possible de trouver son bonheur sans dépenser le moindre sou. Vérifiez tout de même que les cartons soient en suffisamment bon état pour accueillir dignement vos biens personnels.

Location d’utilitaire : éviter les pièges

3 m3, 6 m3, 12 m3, 20 m3 ou 30 m3… ces chiffres ne vous parlent pas et vous ne savez pas vraiment quel type de camionnette louée. Rassurez-vous, certains sites spécialisés dans le déménagement proposent un espace de simulation pour vous guider dans le choix de la contenance. D’autre part, voici quelques conseils qui peuvent vous permettre de réaliser des économies au moment de la location :

  • Économisez jusqu’à 10 ou 20 % en réservant sur le site Internet du loueur.
  • Pensez aux camionnettes proposées par les enseignes de la grande distribution qui proposent des tarifs avec des forfaits horaires couplés à un kilométrage. Des tarifs parfois accessibles très rapidement, en 2 clics, sur le site de l’enseigne.
  • Comparez les prix des forfaits, car parfois les formules week-end sont plus intéressantes que les formules à l’heure.
  • Privilégiez un déménagement en pleine semaine, car les tarifs de location de véhicules utilitaires sont bien moins élevés que le week-end.

Des aides au déménagement

Si vous déménagez en raison d’une mutation professionnelle, vous pouvez demander à votre employeur s’il prend en charge une partie ou la totalité de vos frais de déménagement.

Si vous déménagez pour cause de 3e enfant et que vous bénéficiez d’une aide au logement pour votre nouvelle résidence, alors vous pouvez tenter d’obtenir la prime de déménagement auprès de la CAF.

Enfin, si vous êtes demandeur d’emploi et que le travail que vous avez déniché vous oblige à déménager alors renseignez-vous pour recevoir une aide au déménagement d’un montant maximum de 1 500 € auprès de Pôle emploi.

Publicités

En mémoire de Spot