Dénoncer un racket à l’école que fréquente votre enfant

A savoir : si un enfant réclame souvent de l’argent au moment d’aller à l’école ou s’il revient fréquemment sans ses affaires sans pourvoir donner d’explications plausibles, il est peut-être l’objet d’un racket. La première chose à faire est d’interroger adroitement l’enfant. Le racket est aujourd’hui un phénomène généralisé que l’on rencontre dans de nombreux établissements scolaires.
En pratique : si vous découvrez que votre enfant ou l’un de ses camarades est victime d’un racket, vous devez absolument en aviser le directeur de l’établissement scolaire. Ce dernier doit alors alerter le commissariat de police qui diligentera une enquête. Pour vaincre les réticences du responsable de l’établissement à mettre en œuvre cette procédure, allez déposer une plainte auprès du commissariat de police le plus proche.

Objet : Signalement d’un racket

Monsieur,

Ma fille (ou mon fils) __________ (prénom et nom de l’enfant) élève en classe de __________ dans votre établissement me dit qu’elle (ou qu’il) est l’objet d’un racket de la part d’élèves extérieurs à l’établissement (ou d’élèves inscrits en classe de __________).

Il semble que d’autres élèves soient également victimes de ces actes qui s’accompagnent souvent de menaces, voire de coups violents.

Sous la menace, ma fille (ou mon fils) a dû à plusieurs reprises céder ses affaires, notamment son téléphone portable, son blouson et son bracelet en or (ou autres objets).

Je vous saurais gré de bien vouloir prendre les mesures propres à faire cesser ce trouble grave et à alerter les autorités policières.

De mon côté je dépose une plainte contre X auprès du commissariat de police.

Je vous prie d’accepter, Monsieur, mes respectueuses salutations.

racket

Publicités

En mémoire de Spot