Menu

Faire opposition après la perte ou le vol d’un chéquier

A savoir : pour éviter que son chéquier ne soit utilisé après sa perte ou son vol, il faut faire opposition par écrit auprès de sa banque. Signaler cet incident d’abord par téléphone ou par télécopie puis confirmer par écrit en LRAR en rappelant dans ce courrier la date et l’heure de votre appel téléphonique.
L’opposition est recevable uniquement en cas de perte, de vol ou d’utilisation frauduleuse (falsification par exemple) d’un chèque. On ne peut pas faire opposition à un chèque pour régler un litige avec une personne. En cas de vol, il faut faire en plus une déclaration à la gendarmerie ou au commissariat de police le plus proche de son domicile. L’opposition est un service que vous sera facturé par votre banque (entre 10 et 30 euros).
En pratique : après avoir constaté la disparition ou le vol de votre chéquier, prévenez par téléphone votre agence bancaire ou si elle n’est pas joignable le centre national d’appel des chèques perdus ou volés de la Banque de France au 0 892 683 2 08 (opposition valable 48 heures dans l’attente de votre confirmation écrite), puis confirmer par écrit en envoyant un courrier en LRAR à votre banque. En cas de vol, joindre une copie de votre déclaration au commissariat de police.

Objet : Opposition à mon chéquier

Monsieur,

Je vous confirme mon appel téléphonique du xxx (indiquer la date et l’heure de votre appel) pour faire opposition à mon chéquier suite à sa perte (ou son vol).

Cela concerne les chèques numéros yyy à zzz (préciser si possible les numéros des chèques perdus ou volés).

Ci-joint une copie de la déclaration de vol que j’ai effectuée au commissariat de police.

Je vous prie de bien vouloir accepter, Monsieur, à l’expression de ma considération distinguée.

, , ,

No comments yet.

Laisser un commentaire